Un Bordelais des Lumières: Montesquieu dénonce l’esclavage

Dans les Lettres persanes, Montesquieu dénonce le désastre d’esclaves qui meurent en Afrique à extraire l’or des mines, des esclaves qui sont exploités par les Africains eux-mêmes.

Retrouvez ci le texte de la lettre CXXI

Continuer la lecture

Les ports néo-aquitains et l’outre-mer, l’histoire par l’image

Joseph Vernet, Le port de La Rochelle

Le XVIIIe siècle est marqué par la croissance urbaine (le royaume gagne près de 8 millions d’habitants entre 1715 et 1789) et le développement des échanges maritimes. C’est dans ce contexte que Marigny, surintendant des Bâtiments, Arts, Jardins et Manufactures sous Louis XV, commande en 1753 au peintre Joseph Vernet la série des « ports de France », soit vingt-quatre tableaux, dont quinze achevés avant 1765. Parmi, on trouve les ports de La Rochelle et de Bordeaux.

Continuer la lecture

Un monde créole – Vivre aux Antilles au XVIIIe siècle

Sous la direction d’Annick Notter et Erick Noël


Après un éclairage sur ce qui motive l’installation dans les îles à la fin du XVIIe et au début du XVIIIe siècle, l’ouvrage aborde la période d’épanouissement de la société créole dans ses aspects sociaux, économiques et matériels, son lien avec la métropole et ses conséquences dans la vie quotidienne. Le choc de la Révolution, l’abolition et les révoltes qui bouleversent cet univers, la reconstruction mise en oeuvre selon des modalités propres à chaque île achèvent cette exploration.
L’abondante illustration permet d’aborder des environnements variés (Martinique, Guadeloupe, Saint-Domingue), les plantations de différentes cultures (canne à sucre bien sûr mais aussi café ou indigo) et les relations sociales internes aux îles à travers des documents peu connus ou inédits.
Destiné à un large public, l’ouvrage concilie l’exigence scientifique de ses auteurs avec des textes accessibles et éclairants.

Comprendre la traite négrière atlantique

Plus de 150 ans après leurs abolitions, la traite et l’esclavage sont encore au cœur de controverses passionnées et de débats enflammés. Il importe donc aujourd’hui d’offrir à tous la synthèse des connaissances historiques les plus contemporaines sur la question et d’apporter à chacun les éléments nécessaires à la construction d’une opinion éclairée. C’est à cet objectif que répond l’ouvrage publié par Philippe Gardey, Silvia Marzagalli, Jacques Baysselance, Corinne Gardey, Rolland Boisseau, Jérôme Lauseig, Michel Roques, Jean-Paul Grasset

Plus de douze millions d’Africains déportés en Amérique pour y être esclaves de l’économie de plantation mise en place par les Européens ! Quels intérêts économiques peuvent expliquer une déportation aussi massive ? Quelle idéologie la sous-tend ? Comment en est-on arrivé progressivement à la considérer comme un « crime contre l’humanité » (loi Taubira, 2001) ? 

Dans la première partie, Silvia Marzagalli, professeur d’histoire moderne à l’université de Nice-Sophia Antipolis, livre une synthèse sur la question. 
Dans la seconde partie, 160 documents (cartes, textes, gravures,…) permettent d’aller à la rencontre des différents acteurs et de mieux comprendre leur quotidien, leurs aspirations et leurs combats. Une approche novatrice, un ensemble éclairant, un ouvrage indispensable.

Les capitaines de La Rochelle, hommes des lumières ?

Retrouvez ici la conférence de Jacques Péret prononcée à l’occasion de la journée d’études “Être capitaine de navire en Europe occidentale de la fin du Moyen Âge au XXe siècle : savoir-faire et savoir-être d’une profession maritime”, Nantes, 11 et 12 octobre 2017.

De quoi l’esclavage est-il le nom ?

Retrouvez les vidéos de l’université d’été qui s’est tenue du 25 au 28 juin au château de Nantes.

Le mot « esclavage » montre aujourd’hui ses limites pour définir une réalité que l’on tend à définir comme universelle. La violence de la grande traite atlantique est un acte fondateur de l’esclavage dit moderne ; elle ne suffit pourtant pas à expliquer ce que fut et ce qu’est un esclave. Continuer la lecture

Revêtir le costume de la bourgeoisie au XVIIIe siècle : garde-robe et statut social des capitaines marchands bordelais

Retrouvez ici la conférence de Frédéric Candelon Boudet prononcée à l’occasion de la journée d’études “Être capitaine de navire en Europe occidentale de la fin du Moyen Âge au XXe siècle : savoir-faire et savoir-être d’une profession maritime”, Nantes, 11 et 12 octobre 2017.

L’arme d’apparat de Mafouque Andris Poucouta Macaye

Le vendredi 5 juin 2015, le musée du Nouveau Monde de La Rochelle a eu la chance de pouvoir acquérir lors d’une vente aux enchères une pièce d’orfèvrerie étonnante et riche d’histoire. Il s’agit d’une « arme d’apparat », en argent massif, ayant appartenu à « Mafouque Andris Poucouta Macaye ». Continuer la lecture

Ousmane Sow sculpte Toussaint Louverture pour le Musée du Nouveau Monde

Ousmane Sow sculpte depuis l’enfance mais c’est seulement à l’âge de cinquante ans qu’il décide de se consacrer entièrement à cet art. Révélé en 1987 au Centre culturel français de Dakar, où il présente sa première série sur les lutteurs Nouba, Continuer la lecture

LES ROUTES DE L’ESCLAVAGE, vues par Catherine Coquery-Vidrovitch

Les routes de l'esclavage : histoire des traites africaines, VIe-XXe siècle

 

Cette synthèse de l’histoire des traites esclavagistes depuis l’Afrique subsaharienne présente les différentes routes empruntées par les esclaves vers l’Afrique du Nord, la Méditerranée, l’Atlantique, les Caraïbes ou les Amériques, entre le VIe et le XXe siècle. Un éclairage sur les diasporas d’esclaves de par le monde. ©Electre 2018

Retrouvez la présentation faite par Catherine Coquery-Vidrovitch à la librairie Mollat

Continuer la lecture

Les soeurs Grellier et leur nourrice noire

Jean Greslier et son épouse Anne Barbier, de La Rochelle, habitent et vivent d’une plantation à Saint-Domingue dans la région de Jérémie. Ils ont fait réaliser le portrait de deux de leurs filles dans les années 1715[1].

Celui de l’aîné, Marie-Jeanne, a été peint en 1718 à La Rochelle par Chanteloub, Continuer la lecture

A La Rochelle, le Musée du Nouveau Monde relate l’histoire négrière de la ville

Créé en 1982, le musée du Nouveau Monde illustre les relations qu’entretint la France, et en particulier La Rochelle, avec les Amériques depuis le XVIe siècle. Situées dans un bel hôtel particulier construit au XVIIIe siècle par Regnault de Beaulieu et agrandi vers 1775 par Aimé-Benjamin Fleuriau, Continuer la lecture