Les capitaines de La Rochelle, hommes des lumières ?

Retrouvez ici la conférence de Jacques Péret prononcée à l’occasion de la journée d’études « Être capitaine de navire en Europe occidentale de la fin du Moyen Âge au XXe siècle : savoir-faire et savoir-être d’une profession maritime », Nantes, 11 et 12 octobre 2017.

De quoi l’esclavage est-il le nom ?

Retrouvez les vidéos de l’université d’été qui s’est tenue du 25 au 28 juin au château de Nantes.

Le mot « esclavage » montre aujourd’hui ses limites pour définir une réalité que l’on tend à définir comme universelle. La violence de la grande traite atlantique est un acte fondateur de l’esclavage dit moderne ; elle ne suffit pourtant pas à expliquer ce que fut et ce qu’est un esclave. Lire la suite

Revêtir le costume de la bourgeoisie au XVIIIe siècle : garde-robe et statut social des capitaines marchands bordelais

Retrouvez ici la conférence de Frédéric Candelon Boudet prononcée à l’occasion de la journée d’études « Être capitaine de navire en Europe occidentale de la fin du Moyen Âge au XXe siècle : savoir-faire et savoir-être d’une profession maritime », Nantes, 11 et 12 octobre 2017.

Donner pouvoir pour les îles : la procuration transatlantique des familles de Saintonge-Angoumois.

 

 

 

 

 

Les procurations établies en métropole, tant dans les études des ports de Rochefort ou La Rochelle que dans les études des localités de l’arrière-pays maritime comme Saint-Savinien, Cognac, Jarnac ou Angoulême, illustrent la diversité des interactions juridiques qui lient les familles, les négociants, les marchands, les artisans ou tout autre particulier soucieux de préserver ses intérêts ou d’attester d’un état de fait, surtout dans le contexte d’une distance atlantique qui sépare pour quelques mois, plusieurs années ou définitivement le passager migrant de sa région d’origine et de ses attaches.

Lire la suite

L’arme d’apparat de Mafouque Andris Poucouta Macaye

Le vendredi 5 juin 2015, le musée du Nouveau Monde de La Rochelle a eu la chance de pouvoir acquérir lors d’une vente aux enchères une pièce d’orfèvrerie étonnante et riche d’histoire. Il s’agit d’une « arme d’apparat », en argent massif, ayant appartenu à « Mafouque Andris Poucouta Macaye ». Lire la suite

Ousmane Sow sculpte Toussaint Louverture pour le Musée du Nouveau Monde

Ousmane Sow sculpte depuis l’enfance mais c’est seulement à l’âge de cinquante ans qu’il décide de se consacrer entièrement à cet art. Révélé en 1987 au Centre culturel français de Dakar, où il présente sa première série sur les lutteurs Nouba, Lire la suite

LES ROUTES DE L’ESCLAVAGE, vues par Catherine Coquery-Vidrovitch

Les routes de l'esclavage : histoire des traites africaines, VIe-XXe siècle

 

Cette synthèse de l’histoire des traites esclavagistes depuis l’Afrique subsaharienne présente les différentes routes empruntées par les esclaves vers l’Afrique du Nord, la Méditerranée, l’Atlantique, les Caraïbes ou les Amériques, entre le VIe et le XXe siècle. Un éclairage sur les diasporas d’esclaves de par le monde. ©Electre 2018

Retrouvez la présentation faite par Catherine Coquery-Vidrovitch à la librairie Mollat

Lire la suite

A La Rochelle, le Musée du Nouveau Monde relate l’histoire négrière de la ville

Créé en 1982, le musée du Nouveau Monde illustre les relations qu’entretint la France, et en particulier La Rochelle, avec les Amériques depuis le XVIe siècle. Situées dans un bel hôtel particulier construit au XVIIIe siècle par Regnault de Beaulieu et agrandi vers 1775 par Aimé-Benjamin Fleuriau, Lire la suite

Les soeurs Grellier et leur nourrice noire

Jean Greslier et son épouse Anne Barbier, de La Rochelle, habitent et vivent d’une plantation à Saint-Domingue dans la région de Jérémie. Ils ont fait réaliser le portrait de deux de leurs filles dans les années 1715[1].

Celui de l’aîné, Marie-Jeanne, a été peint en 1718 à La Rochelle par Chanteloub, Lire la suite

Enseigner de manière différenciée les Grandes Découvertes en classe de 5e à travers les liens entre l’Aquitaine et l’Outremer

« C’est l’indifférence aux différences » qui reproduit les inégalités dans le milieu scolaire; dès lors, la différenciation pédagogique est essentielle dans un système désireux de valoriser tous les profils d’élèves.

De quelle façon l’étude des Grandes Découvertes, réalisée à partir de l’itinéraire d’un explorateur en particulier, permettait-elle de mettre en œuvre une différenciation pédagogique constructive en classe de 5e, à partir d’un exemple régional ?

Retrouvez ici des outils élaborés pour une séance en classe sur Samuel de Champlain. Lire la suite

La plume du notaire, les traces d’une fratrie atlantique

La richesse des actes notariés n’est plus à démontrer mais on peut souligner leur intérêt dans la recherche des traces d’une relation à la mer, aux océans et aux outre-mer, des sociétés d’arrière-pays, comme celles de la Saintonge intérieure, de l’Angoumois ou du Limousin, pour reconstituer une population qui ne se laisse qu’entrevoir par des fragments d’archives portuaires ou coloniales.

Lire la suite

La maritimisation de l’arrière-pays d’Angoumois (XVIIe-XVIIIe siècle)

Dans le cadre de sa programmation culturelle, les archives départementales de la Charente reçoivent, ce jeudi 26 avril 2018, Jean-Christophe Temdaoui, membre du projet NAOM.

Au début du règne de Louis XV, Gabriel Lachomme, d’Angoulême, s’embarque en 1723 pour un voyage de deux ans à Lorient sur un vaisseau de la compagnie des Indes, le Jupiter, pour la côte de Guinée et Saint-Domingue[1]. Lire la suite

Appel à communications. La Nouvelle-Aquitaine et les outre-mers : le métissage des cultures matérielles (XVIIIe-XIXe siècles)

Dans le cadre du projet NAOM, le CEMMC, en partenariat avec le Musée d’Aquitaine, organise, du 9 au 11 octobre 2019, un colloque international sur La Nouvelle-Aquitaine et les outre-mers: le métissage des cultures matérielles (XVIII-XIXe siècles)

Retrouvez ici l’argumentaire du colloque et la fiche d’inscription