Enseigner l’histoire des dominé∙e∙s

Dans le cadre de son rapport d’activité pédagogique professionnel, Félix Kahlmann analyse les problématiques liées à l’enseignement de l’histoire des dominé∙e∙s à partir d’un cas pratique: la séquence “Bourgeoisies marchandes, négoces internationaux et traite négrière au XVIIIe siècle” enseignée en classe de 4e. Son analyse se déploie en deux temps. La première partie est une approche épistémologique de l’histoire des dominé∙e∙s à travers le renouvellement historiographique qui fait éclore cette vision de l’histoire et les enjeux pédagogiques d’un tel enseignement. La deuxième se concentre sur l’analyse des dispositifs pédagogiques et didactiques relatifs à l’enseignement de l’histoire des dominé∙e∙s.Cela suppose une analyse des programmes, manuels et pratiques pédagogiques d’autres enseignants d’histoire-géographie, puis une analyse de la séquence mise en place en classe de 4ème et enfin une réflexion sur les apports et limites de cet
enseignement. Retrouvez ici son mémoire.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.