Figures huguenotes dans les Amériques

Dans le cadre du projet NAOM, Mickaël Augeron publie, aux Presses Universitaires de Rennes, l’ouvrage Figures huguenotes dans les Amériques, de l’histoire à la mémoire, réalisé sous sa direction.

Les huguenots sont présents sur la scène américaine dès le xvie siècle. Outre la guerre de course, ils pratiquent le troc avec les Amérindiens et s’adonnent au commerce interlope avec les colons ibériques. Ils participent aux tentatives d’implantation françaises dans la vallée du Saint-Laurent, au Brésil et en Floride. Aux xviie et xviiie siècles, ils tiennent un rôle de premier plan dans l’expansion maritime et coloniale du royaume de France. Nombre d’entre eux, surtout après la révocation de l’édit de Nantes (1685), contribuent aussi au développement des colonies anglaises et néerlandaises.

Qu’ils aient été pasteurs, marins, soldats, planteurs, administrateurs ou marchands, ils ont marqué de leur empreinte bien des régions, laissant, au fil des générations, des traces patrimoniales durables, tant dans les paysages que dans les mémoires collectives. Mythifié par les uns, méconnu par les autres, cet héritage n’en constitue pas moins un vecteur identitaire pour les descendants de huguenots et un formidable levier pour le développement économique des territoires (tourisme).
Fruit d’une collaboration internationale, cet ouvrage s’interroge sur les
enjeux et les modalités de mise en valeur d’une mémoire collective qui se
révèle parfois éloignée de la réalité historique.

Retrouvez ici l’introduction et la table des matières


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.