Les soeurs Grellier et leur nourrice noire

Jean Greslier et son épouse Anne Barbier, de La Rochelle, habitent et vivent d’une plantation à Saint-Domingue dans la région de Jérémie. Ils ont fait réaliser le portrait de deux de leurs filles dans les années 1715[1].

Celui de l’aîné, Marie-Jeanne, a été peint en 1718 à La Rochelle par Chanteloub, un artiste dont on ignore le prénom mais qui a également signé le retable de l’église de La Jarne. Née en 1712 au Petit Goave, elle est donc âgée de six ans et est représentée coquettement vêtue et accompagnée d’une négrillonne qui porte un collier d’esclavage, sa compagne de jeu et sans doute sœur de lait. La cadette, Marie-Anne est, elle, campée sur les genoux de sa nourrice noire. L’œuvre n’est ni signée ni datée et visiblement d’une autre main. Une troisième fille naîtra, prénommée Catherine.

À la mort du couple, Antoine Leysson, commandant des milices pour le roi, a la tutelle des trois enfants. Il en épouse la cadette tandis que Catherine se marie avec Louis de Ronceray, négociant au Petit-Goâve en 1732. Marie-Jeanne (1712-1750) épouse, la même année à Jérémie, Arnaud de Jeanne. Ce dernier est né à Bordeaux et s’est embarqué pour la Perle des Antilles à 15 ans. Il a fait des études de droit et exerce la profession de notaire à Jérémie puis de substitut du procureur avant d’être lieutenant puis juge à Petit-Goâve. Le couple a une fille nommée Jeanne.

Les deux toiles sont revenues en France après l’abandon de la plantation à la fin du XVIIIe siècle.

Retrouvez le au Musée du Nouveau Monde, à La Rochelle

Référence : Anonyme XVIIIe siècle, Portrait de Anne-Marie Grellier avec sa nourrice noire, Huile sur toile, H.1,33 ; L. 1,02 m, Vers 1718
Chanteloub ( ?- ?, XVIIIe siècle)

Portrait de Marie-Jeanne Grellier avec sa négrillonne, Huile sur toile, H.1,27 ; L. 1,08 m, 1718, Signé Chanteloub au dos

[1] MNM.2015.2.1 et 2.2. H. 133 ; L. 102 cm et H. 127 ; L. 107 cm.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.