Les correspondances des Antilles, entre affaires familiales et affaires économiques

Dans le cadre de l’axe 1 du programme NAOM, retrouvez-nous le 23 septembre 2020 à l’université de Limoges, pour une journée d’études organisée par Vincent Cousseau, sur Les correspondances des Antilles (XVII-XVIIIe s.): entre affaires familiales et affaires économiques. Retrouvez ici le Programme

 

NAOM s’engage pour Cordouan !

Dimanche 6 septembre 2020, une journée d’exception, dédiée au phare de Cordouan, site candidat à l’inscription sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO, est organisée au Musée Mer Marine, en partenariat avec le Syndicat Mixte pour le Développement Durable de l’Estuaire (SMIDDEST) et la Direction Interrégionale de la Mer Sud-Atlantique (DIRM SA). NAOM s’associe à cette opération.

Continuer la lecture

La Nouvelle Aquitaine et les outre-mers: le métissage des cultures matérielles

 

Dans le cadre du programme NAOM, retrouvez nous, du 9 au 11 octobre 2019 au Musée d’Aquitaine, pour une rencontre scientifique autour du métissage des cultures matérielles. Entrée libre et gratuite.

Retrouvez ici la Plaquette_programme

Le Cognaçais et l’Atlantique (XVIIe-XVIIIe siècle)

 

Entre la fondation du port de Rochefort (1665-1666) et l’insurrection dominguoise d’août 1791, comment un arrière-pays viticole, le Cognaçais, participe-t-il à la première mondialisation et au premier empire colonial ? C’est l’objet d’une conférence qu’organise le GREH (Groupe de Recherches et d’Etudes Historiques de la Charente Saintongeaise) le 2 février 2019 à Cognac, dans le cadre de son cycle annuel de conférences historiques.

Continuer la lecture

Enseigner les traites négrières et l’esclavage en Nouvelle Aquitaine: quels enjeux ?

En partenariat avec la librairie Mollat, la MSHA et l’ESPE d’Aquitaine, NAOM organise, sous la direction de Marguerite Figeac et Sylvie Lalagüe-Dulac, deux journées d’études transdisciplinaires les 16 et 17 janvier 2019.

Retrouvez ici l’affiche et le programme

La maritimisation de l’arrière-pays d’Angoumois (XVIIe-XVIIIe siècle)

Dans le cadre de sa programmation culturelle, les archives départementales de la Charente reçoivent, ce jeudi 26 avril 2018, Jean-Christophe Temdaoui, membre du projet NAOM.

Au début du règne de Louis XV, Gabriel Lachomme, d’Angoulême, s’embarque en 1723 pour un voyage de deux ans à Lorient sur un vaisseau de la compagnie des Indes, le Jupiter, pour la côte de Guinée et Saint-Domingue[1]. Continuer la lecture

Mer et Innovation – 3e congrès international du GIS Histoire et Sciences de la mer – Ouverture du congrés

Retrouvez ici l’ouverture du colloque Mer et innovation

  • Intervenant(s) :

  • Lydie Bodiou, Vice-présidente déléguée Enjeux de société à l’Université de Poitiers
  • Thierry Bourgeois, Directeur du CRIHAM – Université de Poitiers
  • Pascal Chauchefoin, Directeur de la Fédération de Recherches Territoires – Université de Poitiers
  • Sylviane Llinares, Directrice du GIS Histoire & Sciences de la Mer – CNRS InSHS
  • Eric Palazzo, Doyen de l’UFR Sciences Humaines et Arts – Université de Poitiers
  • Thierry Sauzeau, Université de Poitiers

Mer et Innovation – 3e congrès international du GIS Histoire et Sciences de la mer – Présentation

Créé en 2005 sous l’appellation de « Groupement d’intérêt scientifique d’Histoire maritime », puis refondé en 2014 sur des bases pluridisciplinaires, le GIS-CNRS d’Histoire & Sciences de la Mer a pour vocation l’animation de la recherche maritime. Après l’état des lieux de la recherche en histoire maritime effectué lors du premier congrès de Lorient en 2007, puis l’étude de la maritimisation du monde lors de la seconde édition à Nantes en 2013, le IIIe congrès international du réseau, qui se tiendra à Poitiers les 15-16-17 novembre 2017, est placé sous le thème de la « mer et de l’innovation ». Les activités maritimes et littorales s’exercent dans des conditions particulières de temporalité, de territorialité et de rapport au risque. Elles offrent d’excellents observatoires des chemins que doit suivre l’innovation afin de surmonter des obstacles, franchir des limites, ou dépasser des crises. Ainsi, le champ maritime se prête-t-il à l’étude des conditions de recherche, d’émergence, de mise au point, d’adoption et de diffusion des innovations : – Dans quelles conditions une impasse devient-elle source d’innovation ? Dans quel contexte l’innovation apparaît-elle ? Comment une innovation est- elle adoptée ? Pourquoi certaines innovations ont elles connu un développement limité ? Ce congrès se propose d’explorer ces questionnements en rapport à la territorialité en mer et sur le littoral ; aux pêches, aux conséquences de la mondialisation, et aux changements environnementaux.

Continuer la lecture