L’équipe

 

Caroline LE MAO
Maîtresse de conférences HDR en histoire moderne
Université Bordeaux Montaigne, EA 2958 CEMMC
Coordinatrice du projet
carolinelemao@yahoo.com

Informations complémentaires :
retrouvez ici son CV, ses publications et ses travaux en ligne

 

Agrégé d’histoire, Caroline Le Mao est l’auteur d’une thèse sur le parlement de Bordeaux et ses magistrats au temps de Louis XIV. Devenue maître de conférences en histoire moderne à l’université Bordeaux Montaigne, elle a poursuivi ses recherches sur la région bordelaise à l’époque moderne tout en orientant ses travaux vers l’histoire maritime. Ancien membre junior de l’Institut Universitaire de France, elle a rédigé une synthèse sur Les villes portuaires maritimes dans la France moderne, avant de réaliser son habilitation à diriger des recherches sur les fournisseurs de la marine de guerre française à la fin du XVIIe siècle. Elle a organisé plusieurs manifestations scientifiques en lien avec ces thématiques, comme L’approvisionnement des villes portuaires en Europe du XVIe au XXe siècle, ou Les arsenaux de marine du XVIe au XXe siècle.
Coordinatrice du projet, elle supervise notamment les actions transversales (séminaire interdisciplinaire, conception et gestion du site Internet) et assure la coordination du pôle bordelais. Elle assume plus particulièrement l’animation de l’axe 2 relatif à la Nouvelle Aquitaine et l’esclavage.


Résultat de recherche d'images pour "mickael augeron la rochelle"


Mickael AUGERON

Maître de conférences HDR en histoire moderne
Université de La Rochelle, EA 1163 CRHIA
Responsable du pôle La Rochelle

mickael.augeron@univ-lr.fr

Informations complémentaires: retrouvez ici son CV et ses publications


 

Frédéric CANDELON-BOUDET
Doctorant
CEMMC, Université Bordeaux-Montaigne
Contributeur au projet NAOM
Courriel : frederic.candelon@gmail.com

Informations complémentaires: retrouvez ici la présentation de ses travaux

Doctorant au CEMMC de l’Université Bordeaux-Montaigne, préparant une thèse sur les capitaines de la marine marchande bordelaise au XVIIIe siècle sous la direction du professeur Michel Figeac, Frédéric Candelon-Boudet enseigne l’histoire et la géographie au lycée des métiers Charles de Gaulle de Muret (académie de Toulouse). Il s’agirait, dans le cadre du projet NAOM, de valoriser les fonds archivistiques relatifs au capitanat et principalement, mais pas exclusivement, conservés aux Archives Départementales de la Gironde, notamment auprès des élèves du secondaire et des étudiants de premier cycle. La question des liens tissés entre l’arrière-pays aquitain et la façade littorale de la Nouvelle-Aquitaine autour des échanges transatlantiques sous l’Ancien Régime mériterait en outre d’être approfondie.


 

Olivier CAPOROSSI

Maître de conférences en histoire moderne
Université de Pau et des pays de l’Adour
Equipe d’accueil ITEM

olivier.caporossi@univ-pau.fr

Les travaux d’Olivier Caporossi, ancien membre de l’EHEHI (Casa de Velázquez à Madrid), portent sur le fait judiciaire dans les sociétés hispaniques de l’Ancien Régime et hispano-américaines (Juridictions, police, contrebandes et faux monnayage). Il a notamment dirigé l’Anuario americanista europeo n°4 sur “El fraude monetario en los espacios atlánticos, Siglos XV a XXI (2007)”, et une Histoire de la police des étrangers. Les expériences atlantiques (XIVe-XXe siècle (Indes Savantes, 2015). Dans le cadre du projet NAOM, il s’intéresse à l’amirauté et au consulat de Bayonne ainsi qu’aux importations légales et illicites de l’argent américain en Aquitaine.


Olivier CAUDRON
Archiviste-paléographe, conservateur général, chargé de missions d’inspection générale des bibliothèques (IGB, ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation).

olivier.caudron@education.gouv.fr
Informations complémentaires :
retrouvez ici ses travaux en lien avec le projet

Archiviste-paléographe, Olivier Caudron est conservateur général, chargé de missions d’inspection générale des bibliothèques. Il a précédemment dirigé, notamment, la Bibliothèque universitaire de La Rochelle et les Bibliothèques municipales de Pau et de Bordeaux. il est membre associé du CRHIA – La Rochelle.
Dans le cadre du projet NAOM, il contribue à la rédaction d’un ouvrage de synthèse sur la Nouvelle-Aquitaine et l’esclavage.


Vincent COUSSEAU

Maître de conférences en histoire moderne
Université de Limoges, Criham
Coordinateur de thème 1 (Les Néo-aquitains et les outre-mers : logiques migratoires et destins)
vincent.cousseau@unilim.fr
https://cv.archives-ouvertes.fr/vincent-cousseau

Agrégé d’histoire et docteur de l’université des Antilles-Guyane, je suis maître de conférences en histoire moderne à l’université de Limoges depuis 2011 et responsable de l’axe « Traces et usages du passé » au Criham. Ma thèse de doctorat soutenue en 2009, consultable en ligne, a pour titre Population et anthroponymie en Martinique (XVIIe s.- première moitié du XIXe s.). Etude d’une société coloniale à travers son système de dénomination personnel, 2 tomes, 910 p. Mes travaux portent sur les sociétés coloniales de la Caraïbe et leurs rapports avec la France de l’Ouest, du XVIIe au XIXe s. Les axes de recherche portent principalement sur l’histoire sociale et culturelle en milieu colonial, à partir de méthodes statistiques quantitatives (démographie, parenté, anthroponymie) ou qualitatives (témoignages et correspondances familiales transatlantiques). Dans le cadre du thème 1 du projet NAOM, mes travaux portent sur la cartographie des flux migratoires, la transcription, l’analyse et l’exploitation de témoignages et de lettres écrites et reçues pas des néo-aquitains.


 

Anne-Marie MEYER
Maître de conférences en géographie
Université Bordeaux Montaigne, CEMMC
Contributeur
anne-marie.meyer@u-bordeaux-montaigne.fr

Maître de conférences en Géographie à l’Université Bordeaux Montaigne, je me suis principalement spécialisée dans l’utilisation de méthodes quantitatives que j’applique à des thématiques variées impliquant toujours une importante dimension spatiale, à l’analyse de la mobilité résidentielle en ville ou des déplacements liés à la scolarisation, à la mise en relation du cadre et de la qualité de vie ou encore à l’identification et à la caractérisation de géosites.
Mon implication dans le projet NAOM prend deux formes : elle a pour objectif, d’une part, de caractériser et de représenter les flux migratoires à l’époque moderne entre la Nouvelle-Aquitaine et les Outre-mers à l’aide d’analyses statistiques et de représentations cartographiques. Cette analyse au niveau macro sera complétée, à l’échelle micro, par des réalisations permettant de visualiser et de matérialiser l’approche biographique au plus près des destins des émigrants. D’autre part, je participerai à l’ouvrage collectif sur la Nouvelle-Aquitaine et l’esclavage par la réalisation de cartes et de croquis permettant d’appréhender les relations entre la Nouvelle-Aquitaine et les Outre-mers.


Résultat de recherche d'images pour "jacques peret"

 

Jacques PERET
Professeur émérite d’histoire moderne
Université de POITIERS, EA CRIHAM
Contributeur ouvrage « La Nouvelle Aquitaine et l’esclavage »

Jacques.peret@univ-poitiers.fr
Informations complémentaires:
retrouvez ici ses travaux

Ses recherches portent sur le territoire du Centre-Ouest atlantique, sur le littoral charentais et ses relations avec l’Amérique.
Principales publications : . Ouvrages : « Naufrages et pilleurs d’épaves sur le littoral charentais XVII°-XVIII° siècle », Geste Editions, 2004, « Les corsaires de l’Atlantique de Louis XIV à Napoléon », Geste Editions 2012, « Joseph Micheau, capitaine rochelais, Négrier, corsaire et marin de la République 1751-1821 », Geste Editions, 2016

Co-directions d’actes de colloques : « Les sociétés littorales du Centre-Ouest atlantique, 1996, « Le golfe du Saint-Laurent et le Centre-Ouest français. Histoire d’une relation singulière XVII°-XIX° siècle », PUR, 2010, « Histoire du sauvetage maritime du phare d’Alexandrie au satellite », Les Indes Savantes, 2018. Plusieurs articles sur les sociétés maritimes et littorales (sur les capitaines de la traite négrière) et sur les aménagements littoraux.
Membre du GIS d’histoire et des sciences de la mer, il collabore aux groupes de recherches «Chardon » (dir. S. Llinarès), « Dypomar » La Rochelle (dir. B. Marnot), « Ballast » (dir. M. Tranchant), PCR Marais de Brouage (dir. A. Champagne).


Résultat de recherche d'images pour "jean christophe temdaoui"


Jean-Christophe TEMDAOUI

Doctorant en histoire moderne
Université de Poitiers, EA 4270 CRIHAM
jean.christophe.temdaoui01@univ-poitiers.fr

Informations complémentaires: retrouvez ici le CV et ses travaux